Culture & couture

samedi, février 25, 2017

Lecture - Anthony de Julia Quinn (la Chronique des Bridgerton, t.2)

Bonjour,

Le moment est venue de rendre ma copie sur la lecture de Février du Challenge des 12 Thèmes.



 Thème « Cœurs sur toi » → février, c'est le mois des amoureux. Si on lisait une romance ? Epoque, lieux, vous avez l'embarras du choix ! !

 Choix : Anthony, de Julia Quinn
Un tour dans le rayon "romances" de ma librairie préférée (Mollat ❤), et j'avais mon livre ! Une romance historique avec de la tension, et bien notée sur la blogosphère et les réseaux sociaux littéraires. C'est le tome 2 d'une série, mais il n'y avait pas le premier volume et son résumé me plaît davantage.


4e de couverture :
"Les Bridgerton sont stupéfaits : le vicomte Anthony veut se ranger ! Et il sait ce qu'il veut : une femme dont il ne risque pas de tomber amoureux, car l'amour est subalterne dans le couple. Edwina Sheffield est la reine de la saison, c'est donc elle qu'il épousera, et l'affaire sera réglée. Sauf que la demoiselle a une soeur dont l'influence est primordiale. Or, Kate Sheffield oppose son veto : un débauché comme Anthony n'est pas un parti convenable pour Edwina. Ce dernier est offensé. Lui, le célibataire le plus convoité de Londres, indésirable ? Pour qui donc se prend cette péronnelle, qui ne connaît rien à la vie, pour oser le critiquer ? Il va lui prouver qu'il est irrésistible !"

Avis :

Avant de parler du contenu, attardons-nous sur la couverture. Le personnage éponyme y est apparaît à l'instar de son image dans la société au début du roman. La noblesse des vêtements travaillés, la position et le cadrage expriment la séduction et le rang élevé d'Anthony.

Ouvrons maintenant le roman. Les personnages sont amusants et bien construits. Ils donnent envie d'en découvrir davantage sur eux, et surtout de suivre leurs aventures. Que ce soient les héros de cet opus, ou bien des personnages secondaires (dont certains deviendront d'ailleurs les principaux d'autres histoires de la série). Je pense notamment aux prétendantes mal habillées par leur mère qui cherche à les caser. Anastasie et Javotte, la méchanceté en moins ? Les petites chroniques de la "gossip girl" de l'époque sont également amusantes et rythment le récit. S'il y a quelques petites longueurs, l'ensemble est bien construit. Les évènements s'enchaînent, comme les émotions. J'aime particulièrement le genre de relation qu'ont Anthony et Kate, ce mépris-respect, source de tensions et d'amour vache. Les petites piques de chacun sont bien senties. Délectables.

C'est avec plaisir que je découvrirai donc les autres volumes de la série.

Note : 8/10

Rappel : ♣ Chronique du mois de Janvier : La Carapace de la Tortue de Marie-Laure Hubert Nasser

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Réseaux Sociaux

Twitter RSS Feed Pinterest Email

S'abonner à la Newsletter

Lecture du moment

Lecture du moment

Postes Populaires

BTemplates.com

Blogroll

About

Copyright © Flâneries | Powered by Blogger
Design by Lizard Themes | Blogger Theme by Lasantha - PremiumBloggerTemplates.com